Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, tome 3 : La Bibliothèque des Ames

19 mai 2017

Auteur : Ransom Riggs
Genre : Jeunesse - Fantastique
Edition : Bayard Jeunesse
Pages : 582 pages
Parution : 11 mai 2016

Résumé :
Dans le Londres d'aujourd'hui, Jacob Portman et Emma Bloom se lancent à la recherche de leurs amis enlevés par les Estres. Ils retrouvent leur trace grâce au flair aiguisé d'Addison, l'illustre chien particulier doué de parole. Bientôt, au bord de la Tamise, ils font la connaissance de Sharon, un géant bourru qui, moyennant une pièce d'or, propose de leur faire traverser le fleuve. Ils rejoignent ainsi l'Arpent du Diable, une boucle temporelle à la réputation effroyable où séjournent les particuliers les moins recommandables, où pirates et malfaiteurs commettent leurs forfaits en toute impunité.
Jacob et Emma ne se sont pas trompés : l'ennemi a bien établi son QG dans l'Arpent, derrière les murs d'une forteresse imprenable...

Mon avis :
/Ceci est un avis d’un tome 3, il risque d’avoir des spoilers sur le tome précédent\

Encore une trilogie de finie, youp youp ! Et quelle série, Miss Peregrine et les enfants particuliers m’aura fait voyagé dans l’espace géographique et dans le temps. Les personnages et l’univers vont me manquer !

On reprend l’intrigue directement après la fin du tome 2. Jacob et Emma vont devoir s’embrigader dans une aventure haletante pour sauver leur monde. Ils vont rencontrer des personnages haut en couleur. Je ne vais pas en dévoiler trop de l’intrigue car il serait dommage de spoiler une histoire aussi originale. J’ai adoré cette dernière aventure. Comme je disais dans la chronique du tome 2, les péripéties sont réalistes, on voit les difficultés qu’ont les adolescents à mener à bien leur mission. Les adultes présents dans l’intrigue sont là pour les aider et non pour faire de la figuration. J’ai adoré la fin du livre, une fois que le monde des particuliers est sauvé, Jacob doit encore résoudre son dilemme entre rester avec les particuliers ou retourner en Floride avec ses parents. L’auteur ne choisit la facilité pour Jacob, cela permet d’avoir une fin qui n’est pas niaise mais agréable quand même.
 
Jacob et Emma ont évolué dans ce tome, ils vont devoir sacrifier beaucoup de chose pour sauver Miss Peregrine et le monde des particuliers. J’aime beaucoup la différence entre les deux personnages. Emma est un roc, elle s’oblige à être forte et maîtresse d’elle-même pour avancer et trouver des solutions, malgré le fait qu’elle doute aussi. Alors que Jacob, lui exprime ses doutes et son manque de confiance en lui, il n’a pas confiance en sa particularité alors qu’elle est le principal élément dans le sauvetage des Ombrunes. D’ailleurs, j’ai adoré voir Jacob apprendre à maîtriser ses pouvoirs et à comprendre l’étendu de ceux-ci. On rencontre plusieurs personnages étranges dont Sharon, un passeur entre le Londres moderne et une boucle sordide. Petit détail qui m’a dérangé : ce personnage est clairement inspiré de Charon, le passeur des enfers dans la mythologie grecque, pourquoi ne pas avoir laissé la même orthographe ? Parce que Sharon, ça me fait plus penser à un prénom féminin irlandais, à la limite à un fleuve (toujours irlandais) aussi, qu’à un passeur morbide. Mise à part cela, j’ai beaucoup aimé ce personnage, qui est à la fois, méfiant, opportuniste, mais aussi terriblement humain. On rencontre aussi les deux frères de Miss Peregrine, aussi détestable l’un que l’autre. Surtout Caul qui fait le parfait méchant de l’histoire. On ne voit que très peu les ombrunes et les autres particuliers mais cela ne m’a pas dérangé dans ma lecture.

L’écriture est toujours aussi géniale, on est immergé dans l’intrigue et on ne peut plus s’arrêter de lire. Les descriptions sont immersives et on se croit vraiment dans les différents Londres présentés dans le roman.

Pour conclure, j’ai beaucoup aimé ce roman, qui clôture avec majestuosité la trilogie. Les personnages sont géniaux, les suivre est un réel plaisir. Je conseille cette trilogie à tous ceux qui aime les voyages et les aventures grandioses. Il faut encore que je regarde le film de Tim Burton afin de voir en image ce que j’ai imaginé du récit, mais j’ai un peu peur d’être déçue par rapport aux différences entre les deux.


✷✷✷✷

Miss Peregrine et les Enfants particuliers : (Saga Terminée)
-    Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, tome 3 : La Bibliothèque des Âmes
-    Contes des Particuliers

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire