Le Porteur de Lumière, tome 1 : Le Prisme Noir

29 mars 2017

Auteur : Brent Weeks
Genre Fantasy
Edition : Milady
Pages : 712 pages
Parution : 24 Avril 2015

Résumé :
Plus la lumière est vive, plus l’ombre est profonde.

Gavin Guile est le Prisme, l’homme le plus puissant du monde. Empereur et magicien, il est le gardien d’une paix bien fragile.
Et d’un terrible secret.
Les Prismes ne vivent jamais vieux, et Gavin sait exactement combien de temps il lui reste : cinq ans… et cinq missions impossibles à accomplir.

Mon avis :
Ma sœur m’a acheté ce livre en se disant que ça devait être de la fantasy et que j’avais de grande chance d’apprécier. Après un certain temps dans ma PAL, je l’ai enfin lu. Et j’ai adoré. J’ai eu un coup de cœur pour l’univers et les personnages !

On est propulsé dans un univers où la magie découle du spectre de la lumière. On suit plusieurs personnages qui évoluent dans ce monde. Ils vont devoir s’allier pour se battre contre un roi fanatique. Parmi ces personnes, on rencontre Gavin Guile qui est le prisme, c'est-à-dire le mage le plus puissant du monde. Je ne veux pas en dire trop, de peur de spoiler, car si c’est un tome 1 assez introductif, il y a des rebondissements et des révélations assez tôt. Par contre la dernière révélation, dans les dernières pages, m’a donné envie de me jeter sans attendre sur le tome 2. J’ai adoré l’histoire. C’est pile poil ce que j’aime. C’est très descriptif, mais on rendre directement dans l’intrigue. J’ai adoré me sentir un peu perdue au début du roman, quasiment noyée dans la masse de détails sur l’univers. Un autre point positif est la magie. Le fait qu’elle découle du spectre de la lumière rend cet aspect très original. L’écriture de l’auteur est assez fluide par rapport au nombre important de description. Il y a une carte (j’adore les carte), ce qui permet de se repérer facilement parmi les différents lieux.

On rencontre beaucoup de personnages durant les 700 pages du livre. Tout d’abord, il y a Kip un adolescent de 15 ans, un peu lourdaud, qui va voir son village, ses amis et sa mère se faire tuer par le roi du pays, pour faire du village un exemple. A partir de cet événement, il va vivre des aventures qu’il n’aurait jamais imaginées. Jusqu’au bout de ce tome 1, il va découvrir des choses qui vont le faire réfléchir. J’ai beaucoup aimé Kip car c’est un adolescent normal, quasiment un antihéros, il essaie de bien faire, mais il rate souvent. Il va être embrigadé presque contre son gré dans des aventures. Il était lâche au début de l’aventure, car il ne se sentait pas capable de faire certaines choses. Petit à petit, il va prendre confiance en lui. En parallèle, on suit Gavin, qui est le prisme, le plus puissant mage. Il garde un terrible secret, seul deux ou trois autres personnages sont au courant. Ce secret le rend parfois peu sur de lui. C’est intéressant de voir le personnage principal, dégoulinant de confiance en lui en public, et pétri de doute lorsqu’il est seul. C’est clairement mon personnage préféré. J’ai hâte de le suivre encore dans ses aventures, surtout après la révélation finale… De nombreux personnages secondaires gravitent autour de  Kip et Gavin, notamment Karris, une garde noir courageuse avec un lourd passé, Maître Danavis, un teinturier qui se révèle être beaucoup plus que ça, sa fille Liv élève à la Chromerie, l’école pour apprendre à maitriser la magie, etc.

Ce roman a été un véritable coup de cœur. En écrivant ma chronique, je suis allée rechercher quelques noms pour être sûre de les écrire correctement. Je me suis surprise à relire des passages entiers. J’ai hâte de lire le tome 2 pour avoir des réponses à mes questions mais surtout pour savoir comment les personnages vont se dépatouiller avec les révélations finales de ce tome. Et puis, je lirais bien aussi l’autre série de l’auteur !

💖💖💖💖💖

Le Porteur de Lumière : (saga en cours)
-    Le Prisme Noir
-    Le Couteau Aveuglant
-    L’œil Brisé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire