Glacé

18 janvier 2017


Auteur : Bernard Minier
Genre : Thriller
Edition : Pocket
Pages : 725 pages
Parution : 10 Mai 2012

Résumé :
Décembre 2008, dans une vallée encaissée des Pyrénées. Au petit matin, les ouvriers d’une centrale hydroélectrique découvrent le cadavre d’un cheval sans tête, accroché à la falaise glacée. Le même jour, une jeune psychologue prend son premier poste dans le centre psychiatrique de haute sécurité qui surplombe la vallée. Le commandant Servaz, 40 ans, flic hypocondriaque et intuitif, se voit confier cette enquête, la plus étrange de toute sa carrière.



Mon avis :
J’ai acheté ce livre pour le menu Montagne Enneigée du Cold Winter Challenge. J’ai beaucoup vu ce livre sur la page Facebook du challenge. Curieuse, je me suis penchée sur le synopsis en librairie et il a atterri directement dans mon panier !

L’histoire commence dans les hauteurs des Pyrénées. Des événements étranges vont se dérouler près d’une ville tranquille, où se situe un centre psychiatrique de haute sécurité. Un commandant de police de Toulouse va devoir enquêter sur ces événements. Les suspects sont légions dans cette ville et les alentours. L’institut psychiatrique Wargnier abrite des patients psychiatriques ainsi que des psychopathes. Diane, une psychologue suisse, va y être embauchée, contre l’avis d’autres employés de l’institut. J’ai aimé voir la prise en charge des patients psychotiques et psychopathes, ainsi que les traitements qui leur sont administrés. J’ai beaucoup aimé cette enquête, où on se pose pas mal de questions. On est ballotté de fausse piste en fausse piste. Malheureusement, vers le dernier quart du livre, j’avais deviné certaines choses de l’intrigue dont l’un des tueurs. Je ne pense pas que le roman dévoile trop d’élément, trop tôt mais plutôt qu’a force de lire des thrillers, je commence à voir certaines ficelles du genre.

On rencontre des personnages différents. Le commandant Servaz va être en charge de l’enquête. Il est un policier atypique, mauvais au tir, qui a de nombreuses phobies, mais qui, grâce à son raisonnement, arrive en résoudre des enquêtes avec efficacité. Sa partenaire sur cette enquête est le capitaine Irène Ziegler, fonceuse et familière des Pyrénées, on va vite se rentre compte qu’elle cache certaines choses. Ils vont devoir rentre des comptes au procureur Cathy d’Humières et au juge Confiant. En parallèle, on suit Diane Berg qui est une jeune psychologue qui vient d’être diplômée. Elle va fuir une relation compliquée, pour un challenge professionnel. Les personnages secondaires sont nombreux et servent tous l’histoire. J’ai beaucoup aimé les personnages, ils sont bien fouillés. Ils servent tous à l'intrigue et je me suis pris à les suspecter les uns après les autres. 

J’ai adoré me retrouver dans les Pyrénées. J’y étais une fois durant l’été en vacances, et j'avais été subjuguée par les paysages. Cette fois, en hiver, la vie est ralentie, les paysages sont magnifiques et servent complètement l’ambiance du thriller.

Pour conclure, j’ai adoré ce roman. L’intrigue est très intéressante, les personnages sont approfondis et sont agréables à suivre. L’ambiance est glaciale (hum, hum… facile celui là ^^). Ce livre est le premier d’une série qui suit le commandant Servaz. Je vais surement lire les autres livres de Bernard Minier. Ces romans se passent dans le Sud-Ouest, habitant maintenant dans cette région, je suis d’autant plus intéressée pour les lire.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire